09 septembre 2008

Les meutes

Elle regardait les autres.Habitués à être deux, ils ne voyaient pas qu'elle était seule.Elle les regardais encore, de plus près.Ils n'étaient finalement pas tous heureux, ces groupes de deux.Comme par magie, ils devenaient parfois 3 ou 4. Ils agrandissaient la meute pour faire peur aux autres, peut-être...Elles les regardait, pleins de rêves dans les yeux. Leurs gros ventres à elles, leurs gros bras à eux qui poussent de tout petits vélos. Les câlins du dimanche matin.C'est beau d'être une meute.Pourtant, elle en a même honte, il lui... [Lire la suite]
Posté par nuagedelait à 08:10 - Commentaires [6] - Permalien [#]